Cooperative culturelle ; Cooperative multimédia
Jamana Contact   Imprimer
 
 

LE PROJET D’APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL DES PLAINES DE DAYE HAMADJA ET KORIOUME S’ACTIVE POUR L’ATTENTE DES POPULATIONS

Tombouctou, joyau de l’histoire universelle, situé entre le fleuve Niger et le désert regorge de par sa grande renommée, le plus grand nombre d’organismes impliqués dans le Développement rural. Certains oeuvrent pour contrer l’avancé du désert, d’autres contre la pauvreté et pour l’autosuffisance alimentaire dont le Projet d’Appui au Développement Rural des Plaines de Daye, Hamadja et Korioumé.

Crée dans les années 2003 sur financement du Fonds Africain de développement, le Projet d’Appui au Développement Rural des Plaines de Daye, Hamadja et Korioumé totalise 1660 hectares pour 2193 exploitants environ.

L’objectif principal de ce Projet est d’améliorer le rendement des trois plaines en vue d’une autosuffisance alimentaire dans le cercle de Tombouctou.

Pour ce faire des axes principaux sont retenus avec l’appui d’un encadrement technique. Il s’agit de :

Amélioration du système d’irrigation

L’aide à la structuration et à l’équipement des coopératives chargées de la gestion des plaines

Mise en place d’actions spécifiques destinées à soutenir les activités socio-économiques des femmes et des jeunes.

Mise en place d’un système de crédit destiné à soutenir l’initiative locale (activité génératrice de revenus, reboisement, protection environnementale, etc.).

De sa création à ce jour, le projet a élaboré tous les dossiers d’appel d’offre communément appelés DAO pour les différentes acquisitions notamment les matériels roulants, les équipements agricoles des coopératives, et celui portant sur le recrutement de l’ingénieur conseil chargé des études, de la surveillance et du contrôle des travaux hydro- agricoles, pour rentrer dans sa phase concrète de production en vue d’envisager la sécurisation des trois plaines pour une autosuffisance alimentaire durable.

Enfin le projet envisage une dotation, sous sa supervision, des coopératives d’un fonds de roulement.

Saybou Traoré

Radio Jamana Tombouctou


FORMATION DES MEMBRES DES COMITES DE GESTION SUR LE CREDIT STOCKAGE VIVRIER :

 

Un atelier de formation sur le stockage et la commercialisation du riz s’est tenu les 18, 19 et 20 juillet dernier au siège de CARE-MALI- Tombouctou organisé par le Projet TRADE-MALI. Cet atelier a regroupé plus d’une cinquantaine d’associations et coopératives agricoles, et groupements féminins du cercle de Tombouctou.

Cette activité de crédit stockage vivrier consiste à une mise en commun de la production au niveau de chaque coopérative agricole, leur permettant d’avoir en contre partie un crédit au niveau d’une institution financière ce qui leur permet d’éviter un bradage de leur produit au moment des récoltes et d’attendre la période favorable pour commercialiser leur produit à un meilleur prix.

La mise en place d’un tel comité de gestion selon Mr SIDIBE coordinateur de TRADE- MALI, est simple il s’agit pour la coopérative d’avoir un objectif lié à la réalisation d’un profit et aussi d’avoir un magasin adéquat pour garantir le stock. C’est en ce moment que le projet fait une intermédiation entre la coopérative et l’institution financière pour l’accès au crédit et la recherche de marché pour la vente ultérieure.

Etant donné que chaque coopérative a sa structure de gestion, tout les membres peuvent ne pas être concerné par le stockage, donc au niveau d’une coopérative les personnes intéressées qui ont un stock pour participer à cette activité, c’est parmi ces gens qu’on élit 05 personnes dont un président, un secrétaire, un trésorier, un magasinier et un commissaire aux conflits, ces cinq personnes ont pour tâche de planifier la collecte, la vérification de la qualité et l’immatriculation pour identifier chaque participant à travers son stock (traçabilité).

Un bon nombre de paysans souhaitent l’adhérer et ceux qui l’ont testé déjà se reprochent de n’avoir pas mis assez de stock, car les bénéfices réalisés sont de l’ordre de 40 à 80%.

Toujours selon le coordinateur, le projet qui vient de boucler sa deuxième campagne, enregistre certaines difficultés liées à la nature des magasins de stock qui n’arrivent pas à contenir leur ambition.

 

Archives

Accueil
Dans ce site web vous trouverez :
 

 

 

 

 

 
:: JAMANA : Coopérative Culturelle Multimédia AV. Cheick Zayed - Porte 2694 - Hamdalaye Bamako Mali ::
Tél. 00(223) 229 62 89 - Fax : 00 (223) 229 76 39 - http://www.jamana.org